72 Rouessé-vassé - Un géconomicus en Sarthe le 5 juin 2022

Bonjour,

Après avoir participé à l’organisation du Géconomicus en Mayenne fin 2021, nous organisons un Géconomicus en Sarthe le dimanche 5 juin.

Après un premier échec en avril (pas assez d’inscrits…), nous passons cette fois par une com’ sur ce forum, et nous allons essayer de soigner un peu mieux notre communication :slight_smile:

Vous trouverez plus d’infos sur notre nouveau site :

(inscription sur le framacalc)

Venez nombreux, et n’hésitez pas à poser vos questions ici.

A bientôt !

Yannick DUTHE

1 « J'aime »

cc @72_Sarthe

1 « J'aime »

Bonjour,
Je me suis désinscrite : je ne peux pas rester sur place, lundi je dois être au Mans. Nous sommes le 1er juin, aucune idée des personnes sur le Mans. Ce déplacement est trop compliqué pour moi. J’ai déjà une autre activité plus simple correspond à mes moyens de déplacement. Très belle journée à vous.

Et voici le CR de notre belle rencontre, merci à tous ceux qui ont participé à cette journée, et à Bernard et Jean-Marie pour ce CR.

Le lieu

image

Le jeu s’est déroulé dans un gîte rural le Havre de Fay (https://www.havredefay.fr/) à la limite entre Sarthe et Mayenne sur le territoire de la commune de Rouessé-Vassé. Merci à Chantal et Patrick, pro­priétaires des lieux et aussi adeptes de la monnaie libre pour leur accueil dans ce superbe endroit.

La préparation

image

Manquant d’expérience pour ce jeu aux règles complexes, notre équipe avait fait appel à Marie-Agnès, venant d’un groupe Mayennais ayant déjà pratiqué le jeu. Et à distance, sa comparse Mireille, nous a aussi guidé dans nos hésitations.

Nous avons fait le choix de 8 générations de 10 ans chacune (8 tours de jeu) et d’endetter les participants à la naissance, dans la partie Monnaie Dette.

Nous avons finalement renoncé à utiliser les pièces, se sentant mieux avec des billets.

Les participants

Nous partîmes vingt gens, mais par manqu’ de renfort
Nous nous vîmes quatorz’ en arrivant au port.

À la veille du jeu nous avions fait le plein de parti­cipants, mais quelques défections de dernière minute ont réduit un peu l’effectif.

Ces variations ont de l’influence sur le nombre de cartes, de billets, etc, et sont stressantes pour l’équipe d’organisation.

Au moment de la pause déjeuner partagée ensemble, nous avons pu mesurer à quel point nous étions intéressés par l’expérience, en même temps que différents dans nos pratiques et nos aspirations personnelles. L’ambiance bon enfant et pleine d’échange a plu à tous.

Le déroulement du jeu

image

Compte tenu de l’attente de l’arrivée des derniers participants et des explications préalables le jeu commence à 10h 30 pour se terminer à 12h 30 pour la première phase. Malgré, les tâtonnements de l’équipe, les joueurs qui s’en sont pu rendus compte, ont progressivement saisi les finesses des transactions et ont développé chacun.e a stratégie.

Les résultats

Monnaie dette

image

image

image

image

Monnaie libre

image

image

Le débriefing

Dans la partie du jeu réalisée selon le modèle de la monnaie dette, Sylvère s’est beaucoup amusé dans le rôle du banquier, laissant entendre que peut-être, il tirait un peu profit du manque de liquidités. Quelques uns ont donc tenté de se passer de lui. Eh bien malgré cela, au final peu des participants se sont enrichis en valeur. Le grand profit revient à … la banque, 4 fois plus que le plus enrichi des participants !

Pour la deuxième partie réalisée elle, selon les modalité de la Monnaie Libre, c’est à dire chaque joueur recevant régulièrement un revenu quelque soit son âge, les échanges ont été plus fluides et plus profitable à chacun. Chacun.e l’a senti et les graphiques le prouvent encore une fois.

Paradoxalement, quelques personnes n’ayant plus le stress de manquer ou de lutter contre le système appauvrissant, ont pu « s’ennuyer » dans la seconde partie où l’abondance était plus facile !

L’avis de nos accueillants

A part les problèmes canins (!) tout s’est bien passé. Eprouvant, certes mais de grands plaisirs à savourer. Nous avons apprécié le climat de coopération sur place avec équipe organisatrice. Toutes nos règles ont été respectées (balisage, vaisselle, chaises, etc…). L’ambiance « bon enfant » de tout un chacun est d’un grand réconfort en ces périodes troubles. C’est si simple d’être heureux ensemble . Nous avons apprécié l’ambiance conviviale de la préparation du samedi soir, la veille et avons découvert la complexité de la gestion du jeu. Donc bravo à vous tous pour votre ténacité et souci de bien faire.

Nous avons choisi délibérément de rester à notre place d’accueillants pour rester disponibles aux différentes sollicitations et pour veiller à la protection de l’ensemble (jeu et participants).

Restent quelques points d’amélioration à discuter pour prochains évènements. Nous aimerions bien accueillir maintenant un Ĝmarché. A suivre…

2 « J'aime »