Démarcher des entreprises

Bonjour,

Je vous propose de participer à faire connaitre la june auprès des entreprises par le biais de courriers type. Toute aide est la bienvenue.

Un groupe télégram a été créé : Telegram: Join Group Chat

1 « J'aime »

Je ne veux décourager personne mais contacter des entreprises par mail pour parler de la june me parait voué à l’échec.

Qui t’a dit qu’on les contacterais par email ? Ce qu’il faut c’est avoir un dossier béton, si on leur démontre que des milliers de citoyens utilisent les économies alternatives, que c’est une voie d’avenir pour plus de démocratie, et qu’ils ont un réel intérêt économique à rejoindre le mouvement ils le feront.
Ca me parait inévitable, c’est juste une question de temps :wink:

Tu as une méthodologie ?

Car c’est un sujet qui a été maintes fois abordé sur ce forum, ici entre autres (et j’en passe et des meilleurs) : Explosion de l'usage de la G1 - #17 par LaurentM

A la base on a envie d’encourager toute démarche visant à démocratiser la june mais voici un conseil que je peux donner par expérience : une mauvaise présentation et tu fais fuir les gens pour des années…

Je suis un peu inquiet au vu de la tournure de ton message : « si on leur démontre que des milliers de citoyens utilisent les économies alternatives » On parle bien de la monnaie libre ici ? Oui nous sommes des milliers mais ce chiffre reste ridicule pour faire une économie complète et circulaire…

« qu’ils ont un réel intérêt économique à rejoindre le mouvement » Sauf cas particulier ou commerçant particulièrement engagé et militant, ils n’en ont aucun pour l’instant, soyons clairs, ne tournons pas autour du pot.

« c’est juste une question de temps » En effet, sauf erreur de ma part la durée du projet monnaie libre mené à terme, c’est 80 ans…

Bon courage pour ton démarchage, il faut en effet être monté béton

1 « J'aime »

Justement si on veut être nombreux il faut motiver toutes les initiatives citoyennes et pas juste se battre pour sa petite chapelle. Le franc libre qui vient d’être créé à déjà fédéré 2000 personnes en deux mois et est déjà entrain de créer du lien avec les entreprises, il y a aussi le réseau des monnaies locales, les sel, les jeu, c’est collectivement que l’on peut espérer avoir du poids. Oui il faut un dossier béton c’est pour ça qu’il faut s’y pencher sérieusement.

Pour moi le meilleur moyen de motivé les entreprises, c’est de leur proposer de travailler pour elles 2 ou 3 jours dans l’année payés en Ğ1.
Donc commencer par trouver une bonne dizaine de junistes (voir plus) prêts à bosser pour des entreprises 2 ou trois par an, en faire une liste avec adresse mail et téléphone. En présentant cette liste de volontaires, il y a peut-être moyen que cela les intéressent plus.

1 « J'aime »

«Chouette, des stagiaires!»

Alexandre Juving Brunet à réussi pour le moment à réunir plus de 2000 souscripteurs avec un pot commun de 600 000 euros et apparement il intéresse les entreprises qui s’engage à accepter 25% des achats en franc libre. Avec quelq’un de charismatique tout se fait plus rapidement, après il y a aussi le fait que la monnaie sera fiduciaire ce qui rassure pas mal, et le franc est une idée qui nous rassemble. Il y a plusieurs années j’avais parlé de faire une variante de la june qui s’appelle le franc, et on y est. La june est une formidable monnaie, sauf que c’est trop complexe pour intéresser le grand nombre, je suis pas étonné qu’il arrive à progresser bien plus rapidement.

La force et la faiblesse de la june c’est que c’est une monnaie internationale. Normalement les billets de franc libre seront imprimer dans 14 jours. SI les entreprises acceptent le franc et qu’il commence à bien circuler, ca va être dur de rivaliser.

Sauf que ce « franc libre » n’a rien de commun avec la monnaie libre.
C’est juste une monnaie privée.

3 « J'aime »

Je n’ai jamais dit le contraire… Simplement si on fait les choses n’importe comment ça peut être plus malheureux que profitable.

Et la monnaie libre n’est pas une « petite chapelle » parce que sectaire, mais bien parce qu’elle propose quelque chose de radicalement différent et de profondément subversif malgré les apparences.

Toutes ces initiatives peuvent être complémentaires et peuvent aider à la construction d’un réseau, même si la pire est la monnaie locale puisqu’elle est une illusion de souveraineté et la poursuite du système bancaire classique. Ceci étant dit les gens qui en sont les acteurs sont souvent bien intentionnés, mais probablement un peu naïfs ou mal informés.

+1 @Dice_Man

Comme déjà dit, les enfants comprennent très bien le concept. La différence avec nos conceptions d’adultes vient de nos formatages et habitudes sur les monnaies conventionnelles qu’on a besoin de « déconstruire », et c’est vrai que c’est un travail ardu.

On peut faire le parallèle avec l’apprentissage des langues chez l’enfant qui a le cerveau ouvert à toutes les possibilités linguistiques, et l’adulte qui lui a un « appareillage » plus figé.

Dire que la june est trop complexe pour le plus grand nombre est une affirmation assez péremptoire, d’autant plus sur ce projet qui concerne tout autant les générations futures que la nôtre, si ce n’est plus…

1 « J'aime »

Après on peut être dans le déni des points failbles de la june l’idéaliser, je vosi mes parents je leur en parle depuis des années, et la d’un coup ils sont parits à souscrire des francs libres, c’est beaucoup plus simple.

Oui la monnaie libre est complexe, tout système monétaire l’est.
Son utilisation est simple, j’achète et je vends, par contre si on veut comprendre un peu plus, c’est beaucoup plus de temps qu’il va falloir consacrer.
Aujourd’hui je suis en train d’essayer de transmettre mes connaissances acquises depuis le début, et quelques uns ont décidé de venir apprendre, et la tâche est grande.
Mais pour devenir co-créateur de l’€ ou du franc-libre, je n’ai toujours pas compris comment ça marche, ou si je l’ai compris, la démarche est inaccessible, alors que pour la June c’est relativement simple.
Je ne pense pas que qui que ce soi soit dans le déni, mais il faut juste arrêter d’infantiliser les gens en mettant tout à porté de tous et sans efforts, les choses complexes, doivent être comprise en y passant du temps, et moi-même je ne suis pas au bout du chemin.

Concernant le franc-libre, oui c’est plus simple car centralisé, mais si il se barre avec la caisse, ça va sérieusement se complexifier.

1 « J'aime »

J’ai beau me relire, je ne vois de ma part aucune idéalisation du concept. D’ailleurs il me semble que c’est une belle inversion accusatoire, n’ai-je pas été le premier à te mettre en garde sur une présentation bancale de la ML à des entrepreneurs ? J’ai bien l’impression que pour le coup c’est moi qui tentais modestement de remettre un idéaliste en place…

Oui et ? Je te rappelle que la ML a pour objectif de nous faire retrouver notre souveraineté sur la création monétaire comme l’a dit @Tchois, pas simplement de faire du change de monnaie. Donc oui de ce point de vue-là, le Franc Libre est plus simple et a probablement un intérêt à court terme. Je n’ai pas creusé le sujet pour en débattre mais j’évite de créer de l’opposition entre des personnes qui tentent de sortir de l’asservissement, donc j’ai de la sympathie pour ceux qui utilisent les S.E.L., J.E.U. voire même des monnaies locales…

Mais il faut bien intégrer que la ML est de loin le concept le plus profond et complet sur la monnaie, personne n’a dit que ce serait simple pour nous utilisateurs de monnaie conventionnelle depuis des générations d’en comprendre tous les fondements et intếrêts, surtout dans un monde où on s’est bien occupé à nous détourner de la souveraineté monétaire…

2 « J'aime »

Quelquepart, plus on diversifie notre économie et plus on est difficile à arrêter. C’est très bien d’avoir la june qui réparti la création monétaire sur les comptes de tous les membres certifiés, c’est une grande évolution, je ne remet pas ça en question. De la même manière, si c’est une coopérative citoyenne qui s’occupe de la création monétaire du franc on a aussi la main dessus. Les deux sont complémentaires, et on verra bien comment les deux évolueront. Dans l’idée du franc il y a aussi l’idée d’interdire l’usure bancaire, ça me parait un point important aussi, on peut imaginer des prêts à taux zéro en june.

1 « J'aime »

C’est qui on ?

Est une mauvaise idée puisque les banques ne sont pas d’accord cette interdiction et qu’elle sont des entreprises souveraine de leur activité de crédit bancaire.

Pas besoin d’imaginer quand la réalité est déjà la. Il a déjà été prêté à plusieurs reprises des DU de ğ1, certains prêts de DU ont été à taux zéro et pas d’autres.

1 « J'aime »