Ğ1colis (livraison)

Hello,

Un système de livraison semble de plus en plus nécessaire, on pourrait mettre en place un genre de système de livraison style uber eat en vélo ou trottinette électrique à échelle locale, pour éviter au maximum Mondial Relay.
Pour ça il faudrait recenser les gens qui seraient prêt à mettre se service en place dans chaque région, histoire de voir si on peut commencer à faire un petit réseau de livraison 100% Junes :wink:

G1colis

11 « J'aime »

Le capitalisme et l’exploitation des travailleurs arrivera tôt ou tard dans la G1, mais on n’est pas obligé de lui mâcher le travail… :sweat_smile: :money_mouth_face:

Il existe quelques coopératives éthiques de livraison à vélo (par exemple les Coursiers Bordelais à Bordeaux), principalement composées de livreurs qui ont subi l’exploitation d’Uber, Deliveroo et compagnie. Il y a la fédération CoopCycle.

Avant de monter de nouveaux services ça serait intéressant d’en parler aux existants, et peut-être que CoopCycle pourra ajouter le moyen de paiement G1, comme MobiCoop.

6 « J'aime »

Je fais de la livraison à vélo (et pas dans un truc ubérisé, suis en CDI).
Ha ha c’est pas évident, car ça me ramène les €, donc comment avoir une part en Ğ1?
Combiner les courses on fait déjà (des collègues, ou moi qui dépanne des collègues). Un de mes patrons a une juniste dans sa famille, mais il s’y est pas encore mis!

Il y a une autre possibilité, c’est d’avoir un vélo cargo lourd communautaire de la Ğ1 par ville, pour commencer, avec des référents et on a une organisation pour pouvoir emprunter.
Du coup ça ferait qu’on paierait en Ğ1 dans un premier temps des réparateurs/soudeur-euses/fabriquant-e-s et pas forcément des livreurs. Puis les livreurs pourraient embrayer plus facilement, surtout si ils peuvent emprunter ce type de matos.

Un triporteur bien vénèr, un 4 roues cargo, une grosse remorque… l’idée étant de pouvoir porter 200kg si besoin.
À Strasbourg, il y a de sacrées remorques (ULS FlexiModal - Remorques de vélos cargos une de mes collègues me dit qu’il y a pas mieux mais qu’il faut les entretenir).

Car une limite que je trouve pénible, c’est la dépendance à la voiture quand il faut porter des kg de pommes, du matos lourd, ou autre… et souvent, pas besoin d’assistance électrique, d’autres solutions existent…

Après, comme transport lourd, il y a aussi la solution du covélotage, par tandem, ou alors par train à pédales:
https://live.staticflickr.com/2440/3685967100_1cd135a7c3_b.jpg https://i.pinimg.com/originals/0a/b7/2b/0ab72be60a060bca171a8f3e0868a9a1.jpg (cette version est chère, il y aurait moyen de faire autrement…)

Les idées ne manquent pas, il y aurait besoin d’une bonne tempête de cerveaux.

4 « J'aime »

Il existe gchange et mobicoop déjà pour annoncer offres et demande de livraison.

2 « J'aime »

Depuis le temps que j’entends parler de mobicoop, combien de fois a-t-il était utilisé, qui peut nous relater son expérience via cette plateforme en June bien sûr…

L’un n’empêche pas l’autre…

Seule l’experience devrait parler en fait.
Or l’ Expérience simple et initiatique est très souvent noyée, mise de côté, par le flot blabla, de " y a ka fokon" et de " faudrait que ceci et cela".

1 « J'aime »

Et?

Et confère l’exemple typique ici. :wink:

Donc comme toujours tu réponds pas aux questions tu continu avec tes œillères.

Rappel de la question :
Quels sont les retours d’expériences avec Mobicoop?

réponse :le retour d’expérience sont ceux de chacun qui l’éxpérimente .
à chacun de faire concretement sa part au lieu ya ka fo kon

Bla bla bla…
@Mateo Je vais poser la question plus directement :
Et toi? Tu as utilisé Mobicoop? Ou c’est juste du Ya ka fo kon comme tu dis?

Sinon @rimek, ça fait quelques temps que l’on réfléchi à la pratique de comment mettre en place un G1colis.
En visio nous avons déjà pensé qu’il fallait commencer par des points de chute des colis (points relais), plusieurs se sont proposé de le faire, via une carte, celle du forum qui regroupe déjà les événements et les membres, si c’est possible où une autre.
Puis des gens proposant le transport (régulier ou occasionnel).

3 « J'aime »

J’ai fait du troc à longue distance Alsace - Narbonne, avec une juniste, via covoiturage.

C’était pas par mobicoop, mais gchange ,o)

4 « J'aime »

oui evidement et ğchange aussi. le deux fonctionnent très bien pour le transport de Ğcolis.

1 « J'aime »

Concernant le « blabla », c’est intéressant d’y répondre.

Mes compétences c’est:

  • mécanique vélo (jouer au légo, démonter, réparer, trouver des solutions astucieuses, un tout petit peu d’impression 3D, vélo couché, vélos spéciaux… mais pas souder, ni travailler le carbone, ni travailler le bambou… ce qui est nécessaire pour concevoir des remorques ou des vélos): voir mon article Bricolages · Vélos · Centurion Cross Line 700 trafiqué - Millerebonds entre autres
  • cyclisme (c’est à dire utiliser les vitesses, pédaler, gérer l’effort, rouler sans se faire renverser, pas se bouziller les genoux… etc…)
  • livraison, gestion de la logistique, gestion des urgences forcément, mais suis pas le meilleur là-dedans même si je bosse dedans

Et pas grand chose d’autre, donc pour la mise en oeuvre pratique, il manque:

  • de soudeur-euses, de spécialistes du bambou, du carbone, de la soudure par points, des vélomobiles, de la CNC, de l’impression 3D, de l’électronique…
  • de développeurs d’applis, ou sinon de gens sachant gérer le dispatch au téléphone
  • de monde pour participer, et donc de demande, sauf probablement dans des villes à forte population juniste
  • de locaux, de moyens
  • de temps pour se former (genre, me formerai bien à la soudure TIG…)

Mon raisonnement c’est un peu le même qu’un maraîcher, ok pour livrer, mais qu’est-ce que je pourrai acheter facilement avec les Ğ1 reçues?

Donc étant à peu près fou et suffisamment motivé, ce serait possible de faire une demi-journée par semaine même si pas de retour direct, car la Ğ1 est dans mes projets prioritaires… mais gare à l’essouflement, il faut bien qu’il y ait une dynamique globale et qu’on soit pas seul pour ce genre de choses.

Et puis pourquoi pas réinventer la roue, ça a un intérêt de copier Uber et Deliveroo?

Mobicoop ne comporte pas de moyen de paiement en Ğ1 ni en UNL, il permet d’annoncer accepter le moyen de paiement en Ğ1.

1 « J'aime »

Là je peux apporter mes compétences avec la connaissance acquise dans le milieu logistique fort de plusieurs années et plusieurs sociétés donc plusieurs méthode de gestion.

Le gros inconvénient que je perçois en passant par mobicoop, gchange ou encore le bouche à oreille (que j’ai personnellement expérimenté), c’est qu’il faut trouver quelqu’un qui fait le trajet de bout en bout.

Les sociétés logistique, fractionnent le trajet.
Pour un Paris - Nice, le colis peut faire le trajet direct ou changer de véhicule plusieurs fois (Paris → Lyon → Marseille → Nice) et même ne pas prendre le trajet le plus court afin d’étaler la charge de travail (Paris → Orléans → Toulouse → Montpellier → Nice).

Dans notre cas nous manquons de « transporteurs », va-t-on arrivé à trouver un Biarritz → Lille facilement, même en fractionné, avec de la chance oui sinon…

Si on met en place une toile de points relais, des gens dispo pour « stocker » des colis en transit, je pense que ça simplifiera le système, quelqu’un faisant un trajet regarde si des colis attentent un transport dans la même direction, se met en contact avec les point relais (départ et arrivé) et go…

@hypericum dans un premier temps l’urgence ne sera pas un critère car ce sera trop aléatoire d’avoir un transport rapide.

Une fois dans le point relais final quelqu’un comme toi peut très bien proposer ses services une demi-journée par semaine pour faire des livraison en June.
Les destinataires peuvent aussi aller chercher directement chez le Juniste qui fait point relais.

6 « J'aime »

Les deux : Mobicoop, etc… et points relais peuvent être simplement complémentaires.

3 « J'aime »

:+1: Oui, et à la Réunion, on y a pensé sans trop savoir comment mettre ça en place. :thinking: Il y a des gens qui vont régulièrement d’un côté à l’autre de l’île et recouper ces infos avec Gchange serait top pour dynamiser les échanges Exemple perso, on attend depuis quelques mois des pots de miel payés à quelqu’un aux « antipodes » sur l’île (car on se déplace le moins possible) et dans ce cas faire 200km pour du miel ne semblerait pas « raisonnable »…
Donc une solution de « livraison » par un tiers serait bienvenue ! :pray:

On sent l’expérience là ! et greffé sur la toile de confiance, c’est super :+1:

3 « J'aime »

Excellente idée ! Moi je suis volontaire pour être point relais et faire du transport occasionnel vers chez moi aux alentours.

5 « J'aime »

Nous de même (volontaires) ! Ile de la Réunion, position plutôt centrale (Plaine des Palmistes)
Vivement que ça se mette en place !

4 « J'aime »