L'inflation(la hausse des prix),au niveau de votre monnaie libre,g1

Bonsoir
Je voudrais juste m’informer
Comment allez vous éviter l’inflation(la hausse des prix),avec votre monnaie libre,g1?
Donnez moi une réponse simple à comprendre
Merci

On évite pas la hausse des prix, pas plus qu’on ne la favorise.
Ca se passe exactement comme en monnaie dette. Plus il y a de monnaie plus les chiffres peuvent éventuellement augmenter. Ce qui n’est pas une règle non plus car un produit démodé ou rendu obsolète par un nouveau plus performant par exemple ne verra pas son prix augmenter, mais au contraire diminuer.
Quand à l’inflation du nombre de zéros il est prévu dans le code d’en enlever à intervalles d’environ 23 ans (chiffre à confirmer) un peu comme le passage de l’ancien au nouveau franc ou encore des francs à l’€uro. C’est une opération banale dans le fonctionnement des monnaies du monde entier. Voir actualité sur le vénézuela.

En résumé un prix de 10 dans une économie de masse monétaire 10 000 ou un prix de 100 dans une économie de masse monétaire 100 000 ne représente pas une inflation des prix. C’est en fait rigoureusement identique.
1/1000 =10/10 000 = 100/100 000
Les prix n’ont en fait pas grande importance si on ne les compare pas relativement à l’évolution de la masse monétaire.

Une solution simple :

On peut exprimer les prix directement en proportion de la quantité de monnaie :slight_smile: Du coup même si la quantité de monnaie double, le prix lui ne bouge pas !

Si tu veux plus de détails n’hésite pas :slight_smile:

1 « J'aime »

Il faut également ne pas oublier que le dividende universel (DU) perçu quotidiennement par les membres de cette monnaie augmente également en proportion de la masse monétaire totale deux fois par an.

Ce qui fait qu’un prix affiché en nombres de DU (‹ en relatif ›) n’augmente pas forcément, même si le prix en junes (‹ en quantitatif ›) augmente.

Le DU représente la même part relative de monnaie seulement entre 2 dates espacées de 6 mois exactement, seulement la monnaie pleine atteinte (dans longtemps), et seulement pour N qui varie pas trop. Je voulais éviter d’être technique à propos de ça :stuck_out_tongue:

Une preuve :

  • Le premier jour, le DU était de 10 Ğ1 et la masse monétaire de 590 Ğ.
  • Aujourd’hui, la masse monétaire a dépassée les 3 000 000 Ğ1. Et le DU il en est où ? 10,02 Ğ1.

Depuis le début, la masse monétaire a doublé 12 fois, pas le DU.

La masse monétaire était de moitié (1 500 000 Ğ1) en avril 2018, ya 4 mois. Le DU était déjà à 10,02 Ğ1. La masse monétaire a doublé en 4 mois, le DU lui a pas bougé.

Qu’en dis tu ? :slight_smile:

1 « J'aime »

Alors en fait la moyenne, la quantité moyenne de monnaie par membre, évolue par rapport à la quantité de monnaie totale. Le premier jour, la moyenne était de 1 DU. Le deuxième jour, pas de nouveau membre, 2 DU. Par contre, 30 jours plus tard, avec l’arrivée de nouveaux, la moyenne était d’un peu moins de 30 DU. Donc déjà cette moyenne varie en fonction du nombre d’entrée/sortie. Mais le fait intéressant, c’est que si ce nombre d’entrée/sortie ne varie pas trop, comme tu le dis les nouveaux nés remplacent les décédés, la moyenne va converger vers une valeur qui dépend de l’espérance de vie. Cette valeur c’est environ 3742 DU :slight_smile: A ce moment là, du coup si N (le nombre de membres) ne varie pas trop, le DU représentera la même part relative de monnaie (si on compare 2 dates espacées de 6 mois !).

J’espère que c’est compréhensible :stuck_out_tongue:

1 « J'aime »

Voila tout est dit. Next ^^

La monnaie libre n’engendre ni hausse des prix ni baisse , elle est neutre sur les prix puisque son mode de production en dividende universel respecte précisément l’egalite topologique entre tous les membres et à tout instant , concept de symétrie spatio-temporelle définit dans la TRM.
DU=c*(M/N)
Plus précisément DU (t+1) =DU(t) +c ² *(M/N).

C’est ça, on peut facilement poser masse monétaire = 1, du coup pas d’inflation vu qu’elle est fixe :stuck_out_tongue:

La masse monétaire de ğ1 n’est justement pas fixe mais en phase avec le flux de vie des membres et sans privilège possible.

Autre phénomène intéressant, si tu réfléchi à masse monétaire constante, tout le monde touche toujours un DU, mais concernant la monnaie qui existe déjà c’est comme si tout les jours une taxe était appliqué sur tout les comptes !

Et truc marrant : si tu possèdes en monnaie environ la moyenne, la taxe t’enlève environ 1 DU que tu regagnes, tu restes donc à la moyenne :slight_smile: pour N qui ne varie pas trop !

En fait si tu as plus de la moyenne, la « taxe » est plus élevé que ton DU, et du coup l’ensemble de tes sous diminue vers la moyenne. Et plus t’as de monnaie, plus tu diminue vite ! A l’inverse si tu es en dessous de la moyenne, la « taxe » est inférieure a ton DU, et donc tu gagnes des sous et augmente vers la moyenne aussi ! Mais de moins en moins vite ^^

1 « J'aime »

image

1 « J'aime »

Je crois bien qu’on l’a perdu :smiley:

1 « J'aime »

Voici un post sur creationmonetaire.info qui explique bien comment compter en relatif au DU.

Ceci inclue la vidéo « Le Quantitatif et le Relatif V2 » qui peut etre trouvable aussi sur Youtube.

2 « J'aime »

Bonjour,

J’ai beau essayé de comprendre, je ne vois pas comment il ne peux pas y avoir d’inflation si le nombre de DU augmente constamment.
En effet, le nombre de créateur de DU est voué à augmenter, et comme il y a création de DU chaque jour par chaque utilisateurs, la quantité totale de DU augmente fortement chaque jour et en plus pas de manière linéaire. Du coup plus de monnaie, créée à partir de rien, pour moi ça ne change pas grand chose à quand les banques centrales font tourner la planche à billet, sauf que la la planche à billet est collective et répartie pour la monnaie libre, mais globalement le résultat est le même, plus de monnaie/DU en circulation mais la valeur intrinsèque des choses et du travail elles n’augmentent pas ou pas aussi vite et donc je pense que logiquement cela doit se traduire par de l’inflation non négligeable (plus de masse monétaire pour les mêmes choses = chaques choses vaudra une quantité croissante de monnaie)… Voilà si quelqu’un veut bien m’expliquer pourquoi ce ne serait pas le cas?
Merci

Bonjour @Florentt , l’étude du Module Galilée te permettra de comprendre où et comment tu comprends insuffisamment précisément.

Tu comprendras d’autant plus finement que tu l’auras réalisé toi même.

1 « J'aime »

Bonjour,
C’est certainement très bien mais je n’ai hélas pas le temps de me lancer dans ce genre de modules.
J’esperer que quelqu’un puisse m’éclairer avec une simple phrase :slight_smile: Au moins le principe peut être…

Bonjour Florent, bienvenue sur ce forum :slight_smile:

Le nombre de DU n’augmente pas constamment : il converge vers 3742 DU par personne :wink:

2 « J'aime »

Eh bien imagine que la monnaie M ait atteint l’année A, la moyenne par personne de 10 DU annuels, constituée de M(A) = 1000 Ğ1, (donc on en déduit que le DU(A) = 100 Ğ1)

Alors le DU de l’année suivante sera pour un c = 10% / an, de DU(A+1) = 110 Ğ1

La monnaie M(A+1) = M(A) + DU(A) = 1000 Ğ1 + 100 Ğ1 = 1100 Ğ1

Et donc M(A+1) exprimé en DU(A+1) sera de : M(A+1) = 11000 Ğ1 / 110 Ğ1 = 10 DU(A+1)

Il n’y a ainsi aucune inflation de quoi que ce soit.

Tu peux recommencer l’opération pour A+2, A+3, etc… Et tu constateras que la monnaie ne bouge absolument pas.

3 « J'aime »

@Galuel La question porte spécifiquement pour la croissance de M exprimée en DU, pour une population en croissance.

Il est effectivement bon de poser la base de la stabilité de M en DU, mais ça ne répond pas à la question.

Jusqu’à une certaine limite. Suivant les monnaies implémentées, ce pourrait être une population mondiale, nationale, régionale… Pour Ğ1, la toile de confiance est limitée mathématiquement à environ 16 millions de membres.

Par ailleurs, les démonstrations de la TRM se placent dans une hypothèse de population stable.


Concernant votre question précise :
M : masse monétaire
N : nombre de membres
c : croissance (célérité ?)de la monnaie

On compte à 1 chiffre après la virgule. Les formules utilisées sont :

DU(t) = c*M(t)/N(t)
M(t+1) = M(t) + N(t+1) * Du(t)

Population stable (rappel)

Comptons en DU annuels. Une fois la monnaie initialisée, la moyenne monétaire est de 1000U :

N = N(t) = N(t+1)
M(t)/N = 1000 U

c étant fixé à 10% par an, le DU suivant est :

DU(t) = c*M(t)/N = 0.1*1000 = 100 U, donc à t+1 (on a ajouté 1DU/pers):
M(t+1) / N = (1000 U * N + 100 * N) / N = 1100 U
avec DU = c*M/N = 0.1*1100 = 110 ; donc :
M(t+1) / N = 1100 / 110 = 10 DU = M(t) / N

On observe qu’en population stable, la moyenne monétaire exprimée en DU ne varie pas. Comme N ne varie pas, M ne varie pas non plus.

Attention : ceci dépend de l’unité de compte.
M(t+1)/N(t+1) = M(t)/N(t) = 10 DU
mais
M(t+1)/N(t+1) = 1100 U != 1000 U = M(t)/N(t)

Population en augmentation

Faisons varier le nombre de membres :
Reprenons notre exemple, avec N(t) = 100 et N(t+1) = 110, soit 10% d’augmentation en 1 an, ce qui est loin d’être négligeable.

M(t)/N(t) = 1000 U
M(t) = 1000 * N(t) = 100 000 U
DU(t) = 0.1*1000 = 100 U
M(t)/N(t) = 1000 / 100 = 10DU, jusque-là rien de nouveau.

En t+1, on crée N(t+1) DU(t) :
M(t+1) = M(t) + DU(t) * N(t+1) = 100 000 + 100 * 110 = 111 000 U
DU (t+1) = c* M(t+1)/N(t+1) = 0.1 * 111 000 / 110 = 100.9 U
et
M(t+1)/N(t+1) = 111 000 / 110 / 100.9 ~= 10 DU = M(t)/N(t) (édité)

Donc, avec une augmentation de la population de 10% en un an, on a effectivement une augmentation de M exprimée en DU.
Cette augmentation est cependant négligeable (0.1% de M pour 10% d’augmentation de N), et n’est sensible que pour une augmentation extrèmement forte du nombre de membres, comme nous le vivons actuellement sur Ğ1.

(édité) Même avec une augmentation de 10% du nombre de membres, la variation de M/N exprimée en DU n’apparaît qu’à trois chiffres après la virgule.


Par ailleurs, la formule sur laquelle se base Ğ1 est encore moins sensible aux variations de N :
DU(t+1) = DU(t) + c^2 * M(t) / N(t)

Autres considérations

Les axiomes de la TRM posent le principe que le prix d’une valeur (bien, service, ou autre chose) dépend uniquement de l’observateur. Les notions économiques de « valeur » et de « travail » n’existent donc qu’en fonction de l’observateur, et pas dans l’absolu. Une valeur ne peut donc pas être « intrinsèque ».

Nous utilisons les termes Ğvaleur et Ğtravail pour indiquer toute forme de « valeur » et de « travail » potentiellement valorisable par les individus.

3 « J'aime »