Nouveau système de change (démarrage)

Bonjour à tous,

Je vous présente un nouveau système de change pour convertir des euros en junes.

Le système est en cours de développement mais il est fonctionnel, voilà donc une première présentation du projet avec tous les éléments pour comprendre le fonctionnement : https://eurojunebank.blogspot.com/

Explications eurojune bank

Si je comprend bien, tu propose un taux fixe de conversion € contre DUğ1, 6 mois après la date d’enregistrement ? C’est une minimum ou une durée fixe ? Pourquoi ce délai ?

Sais-tu qu’un billet de 50 € se vend plus se 1000 Ğ1?
Donc qu’il est plus rentable de vendre des € directement en Ğ1 que de passer par ton système.

Crois-tu vraiment que les gens vont s’amuser à vérifier que les billets en euro, sont inscrit sur ton blog ? Alors qu’un billet de 10 € peut se vendre jusqu’à 200 ğ1 (à comparer avec les 105,20 ğ1 que tu propose au montant actuel du DUğ1)

Finalement, cela ne revient-il pas à faire circuler des € sur les ğmarché, alors qu’on cherche juste à ne plus en avoir besoin.

4 « J'aime »

Il y a trois choses qui manquent pour saisir pleinement cette intéressante proposition :

  • que veut dire exactement « intégrer (cette masse d’euros) à l’économie de la June ? »
  • comment sont distingués les billets « junables ». Faudrait-il qu’ils soient marqués par une date, pour qu’on les distingue ?
  • quelle est la source des junes fournies par l’Eurojune bank pour la conversion ?
1 « J'aime »

Pourquoi « Eurojune » ?

Ok @rimek, dis moi si je comprends bien le propos:

  • Eurojune permet à des personnes d’enregistrer un billet Euro à une date (t) via le numéro de série. Ce billet reste un billet d’euro qui circule comme avant.

  • à la date (t+6 mois) ce billet préalablement enregistré chez EuroJune est échangeable en Ğ1 chez EuroJune qui a eu le temps de rassembler des Ğ1 pour assurer son échange.

  • EuroJune permet aussi de « capter » des billets de l’économie Euro et inciter leurs utilisateurs à faire tourner ces Euros de manière un peu plus locale et dans une économie proche de celle de la June, en se basant sur le fait que ces billets pourront être échangés contre des Ğ1 à un moment donné.

J’ai bon?

Par contre du coup, quand quelqu’un contact EuroJune pour acheter des Ğ1 avec un billet de 10 Euros préalablement enregistré, c’est EuroJune qui encaisse les 10 Euros? Et qui les garde ?

Cet aspect me fait penser aux monnaies locales, qui pour créer de la monnaie locale, perçoivent des Euros et obtiennent le droit de créer une somme de monnaie locale. Par contre, les Euros qui ont été récupérés sont placés dans une banque comme la NEF (banque « étique »), qui ensuite réinvestit ces Euros dans des projets locaux, souvent co-décidés par les clients de la NEF.

ET c’est bien cet aspect là qui est intéressant dans les monnaies locales, car ça force des Euros à rester et a être investit dans des projets locaux.

Donc chez EuroJune, quid des Euros récoltés? Car en plus les Junes qui servent de garantie viennent de pleins de gens différents.

1 « J'aime »

Tu devrais vérifier tes croyances Paulart, parce que plus de 90% des unités de monnaie dette classique converties en monnaie locales sont reconverties en monnaie dette classique dans l’année.
Nb: aussi il est naïf de croire (qui plus est en 2022) que des agents bancaires puissent être éthiques.

Je pense que pour que l’on parle de « convertir » il faudrait qu’il y ait destruction d’un coté et création de l’autre.

ce sont plus des achat/vente d’après moi.

L’exemple de TERA est intéressant car ils utilisent une monnaie locale pour ce que ça apporte vraiment, et les euros sur le compte de la « banque étique » (ce n’est pas mon terme désolé) sont investit sur le territoire.

Les monnaies locales qui n’utilisent pas cet atout passent à côté du vrai intérêt de ce genre de monnaie pour moi.

Alors pour la monnaie locale, je me demande s’il n’y a pas création de MLC au moment de l’achat par un « adhérent », destruction au moment de la vente de monnaie à l’asso (reconversion).

Oui il semble y avoir création de MLC mais pas destruction d’Euros.

De ce coté il me semble que non… et que la monnaie papier est stockée quelque part.

Conversion n’implique pas de destruction : c’est un mot équivalent de change et cela désigne d’abord qu’une équivalence quantitative est convenue, qu’elle dure une seconde ou plusieurs années.

1 « J'aime »

Sérieux Paulart pourquoi tu ne verifies pas au lieu de colporter les mensonges et manipulations des banques et politiciens .

Pour ta gouverne j’étais à l’iniative de la première Monnaie locale de France, le sol violette, au côté de fred Bosqué (de tera).
1/ étique veut dire pitoyable, minable, amaigri, dessèché, misérable. :wink:
bref, tu écris des bêtises avec ton « banque étique ». Mdr
2/ banque éthique est un terme publicitaire purement mensonger pour attrape nigaud.
3/ fred Bosqué n’utilise pas de monnaie locale, son hameau tera est une plaquette de com pour subventions politiciennes.
4/ je tenais jadis en 2011 un bureau de conversion à monnaie locale, les billets étaient imprimés par un consortium bancaire et étaient échangés en miroir de monnaie dette déposées en banque.
5/ la quasi totalité des unités de monnaies locales sont réceptionnées par le magasin pour bobo biocoop qui ne payant pas ses salariés avec les reconvertie en monnaie dette ilico.

@mateo ton humilité te perdra.

Je parle car je travaille aussi avec des gens de la monnaie locale de paris par exemple. Et qu’il y a des fonctionnement différents vois-tu ?

Je te conseille ces vidéos très récentes qui font donc un état des lieux actuels:

3 « J'aime »

Prenez place à déjà fait perdre assez de temps à tous ceux qui ont écouté comme moi leurs enfumages.
Tu devrais laisser tomber avec eux.

Alors @rimek ?

2 « J'aime »

Oui mais c’est aux enchères, ça n’a rien à voir.

Pour faire du fric oui c’est une bonne idée mais ce n’est pas mon objectif.

J’espère que non, mais il pourront le faire.

Tant mieux, mais je répète que mon objectif n’est pas de gagner du pognon.

C’est qui " on " ?

En hommage à Yoland Bresson qui m’a fait connaître la ML : Monnaie Libre | Le podcast qui décrypte les codes des systèmes monétaires | Page 29

Ex : Avant d’arriver dans un Ğmarché, les gens peuvent enregistrer leurs billets € en amont auprès de Eurojune Bank.*

Les billets convertibles peuvent ensuite être vérifiés à l’entrée du Ğmarché (bureau de change) et circuler dans le Ğmarché sans que les vendeurs aient besoin de perdre du temps à vérifier.

*EJB pourra transmettre le volume d’euros enregistrés, aux organisateurs du Ğmarché.

1 - Les Ğmarcheurs enregistrent leurs billets € chez Eurojune Bank
2 - Eurojune Bank informe les organisateurs du total de billets enregistrés.
3 - Les organisateurs vérifient les billets € enregistrés sur place (via le blog)
4 - Les billets € peuvent circuler dans le Ğmarché.

Comme ça tout le monde en profite, les organisateurs et les vendeurs dans le Ğmarché. (en fonction du budget généré par ce système on peut louer des endroits en € pour installer le Ğmarché, c’est un budget € qui pourra être au service de l’événement pour les choses impayables en Junes, au service du collectif, dans un intérêt commun)

Un autre exemple :

Imaginons qu’un billet € enregistré par Eurojune Bank arrive dans le Ğmarché et que le détenteur du billet veut absolument convertir son billet en Junes le jour du Ğmarché.

Un organisateur sur place peut très bien échanger le billet contre 200 ğ1.

Et ça ne change rien, car le billet sera toujours convertible chez Eurojune Bank à 10 DU.

Donc au final, un billet de 10 € enregistré chez Eurojune Bank avec le délai de 6 mois, ce billet il peut être échangé contre des Junes 10, 20, 30 fois… à des taux différents. (Plus le billet circule dans l’économie Ğ1 plus c’est bénéfique pour la June)

Ce billet de 10 € il pourra éventuellement permettre de rendre possible plusieurs transactions… pour un total de 100, 200, 500, 1000 Junes… avant d’être convertit chez Eurojune Bank avec le taux fixé par EJB.

Un autre exemple de ce qu’il est possible de faire avec ce système :

Imaginons que un billet est enregistré chez Eurojune Bank.
La crainte que l’on peut avoir c’est que Eurojune Bank ne tienne pas sa promesse ou que la banque EJB pour X ou Y raison n’a plus les fonds nécessaires pour garantir la conversion en Ğ1 du billet.

Il y a une solution toute simple à ce problème.

Un autre banquier co-créateur de Ğ1, membre de la toile de confiance, peut lui aussi proposer la même chose, la même garantie convertible sur le même billet, avec le même taux ou avec un taux différent.

Ainsi, il y a deux fois moins de chance pour que le billet ne soit pas convertible même si EJB ne peut plus tenir ses engagements, car ça ne repose plus sur les épaules d’une seule " Banque ".

Et si on fait entrer un 3ème banquier de la TDCĞ1 qui fait la même chose sur le même billet, il y a trois fois moins de chance pour que la promesse de conversion du billet ne se fasse pas. Au final, si on veut, le billet sera toujours convertible en Ğ1 auprès d’un juniste qui aura les fonds pour faire le change. On aura qu’à multiplier les intermédiaires de confiance pour plus de garantie.

D’où l’intérêt à ce que les membres certifiés (co-createurs du DU) agissent main dans la main (solidarité) pour renforcer la confiance.

Et si malgré toutes ces précautions, personne ne tient sa promesse, et n’assure pas le change, le billet € pourra être dépensé normalement dans le système €

:thinking: … le loup entre dans la bergerie… :scream:
:crazy_face:

Hum… pas vraiment puisqu’il n’y a que des bergers. :wink: (les membres de la toile de confiance)

Les billets déjà enregistrés sur le compte EJB avec le n° de série et le montant correspondant. (en junes)

eurojunebank@protomail.com

eurojunebank@protonmail.com (cesium)

Bonjour kerim, outre le pb potentiel de sécurité le fait de garantir une parité de 10e contre 10du fait que si l euro baisse par rapport à la valeur des objets ou des produits échangés cela fera forcément baisser la valeur du Du, ce qui serait loin d être à notre avantage.
Si il faut plus d euros pour acheter une baguette de pain, il faudra donc plus de Du pour le même produit. Ce qui reviendrait à dire que la g1 perdrai aussi de la valeur. D après ce que j ai compris de la trm l étalon des juniste est censé être le du et pas l euro. Personnellement je ne serai pas client de cette banque. Une des raison pour laquelle la ğ1 a de la valeur à mes yeux c est qu elle ne soit pas appairée à l euro et que personne mis a part le vendeur et l acheteur ne puisse lui attribuer sa valeur. Ce est ce qui en fait une monnaie « anti crise ».
Le jour où se genre d outil se repend je n utiliserai plus la june. Car sa valeur deviendrait aussi manipulable que celle de l euro par les banque et perdrait alors grandement de son intérêt…
Personnellement si on me propose une parité de 10 du pour 10 e je discute le prix, ou intègre la valeur du remerciement ou de l encouragement que je veux faire à la personne au prix final…
J encourage tout le monde à se faire sa propre opinion de la pertinence d une parité Ğ1/e.
J avoue ne pas avoir lu la théorie relative de la monnaie de Stéphane Laborde jusqu au bout ni avoir tenté de résoudre les differents modules proposés pour mieux comprendre le principe fonctionnement de la Monnaie Libre, mais n ai pas le sentiment que le principe de fonctionnement que tu suggères respecte les fondements de la trm et donc de la Monnaie Libre.
Je reste ouvert à toute discussion :wink:.
Amicalement
Thomas de Fayence(83)

1 « J'aime »

Ce que je trouve joli, ou astucieux, c’est d’utiliser les billets d’euros comme des coquillages ou des trucs infalsifiables, ça évite d’avoir à imprimer des billets de Monnaie locale libre complémentaire (je trouve top ce qui est fait en Ardèche niveau billets).
Et ça immobilise dans notre réseaux des billets €, ce qui est élégant (de détourner les moyens techniques de la BCE pour nous).

Si j’ai bien compris, l’entrée d’un billet dans le système nécessite un don, genre je fais rentrer mon billet de 20€, je fais un don de 20DU ou la collectivité fait ce don.

Et si les dons ne suffisent pas il faut limiter ou faire appel à d’autres. Mais qui? Il y a une confiance supplémentaire nécessaire, et peut-être une gouvernance et des garde-fous, à terme.

Le taux fixe va faire crier des gens, et le comment est géré la banque, par qui, etc… (ce sont des questions habituelles).

J’ai bien lu, et ce que je ne comprends pas, c’est comment un billet d’€ va rendre la june attractive. En fait c’est pas la qualité et la quantité de l’offre, la quantité de gens qui travaillent en Ğ1, qui va faire venir des gens?
Je vois plutôt l’Eurojune plus comme un moyen de ne pas utiliser des coquillages rares ou du bois flotté que comme un système de change.

Ce qui pourrait être intéressant, c’est d’avoir un petit coup de crayon mis pour reconnaître le billet convertible en Ğ1 d’un coup d’oeil, pour pas s’emmêler les pinceaux sur les gmarchés, par exemple l’accent du Ğ1 sur la première lettre du numéro de série (et bien sûr la vérification par la suite est nécessaire).
Ça demandera de gommer, à la conversion.

Un petit truc en plus, c’est que quand on arrivera à la monnaie pleine, le DU qui a été payé en Ğ1 se dévaluera plus que maintenant et donc les dons doivent aussi servir à réévaluer les billets, non?

Après, l’imaginaire des junistes voudrait peut-être voir des billets june et pas des € utilisés comme billets Ğ1… à voir en pratique, c’est comme le débat sur le logo de la june comme pièce d’or.

1 « J'aime »

C’est exactement ça !

Pour l’instant ce sont mes économies en junes qui servent de fonds propres donc EJB sera plafonné mais il y a déjà des gens prêt à investir pour dépasser le plafond. Mais oui, ça peut passer par des dons.

Oui ! Qui de mieux que les membres de la toile de confiance (ou les mieux référencés) pour jouer ce rôle, on pourrait gérer une super banque de change collectivement.

Dans cet exemple, le taux est fixe chez EJB mais l’organisateur du Gmarché a fait un autre taux. (plus avantageux) ça ne change rien puisque le billet que vient d’acquérir l’organisateur du Ğmarché est toujours convertible chez EJB à 10 DU. (ce n’est pas vraiment fixe)

C’est une bonne question, je n’ai pas encore de réponse. Mais pour l’instant ça éveille la curiosité de certain(e)s
1
2

Le DU qui a été payé en Ğ1 ? C’est à dire ?

Capter des euros pour développer la ML ça peut toujours être utile.

Salut, @FlashMcLove pour te répondre j’ai fait une liste (non exhaustive) de ce qui pourrait éventuellement être avantageux avec ce système :

  • Incite à retirer son argent des banques

  • Favorise l’utilisation de monnaie palpable (billet €) (non-scripturale)

  • Utile pour les gens qui n’ont pas encore de compte monnaie libre Ğ1 et qui souhaitent participer au développement de la Monnaie Libre.

  • Permet d’élargir le réseau économique Ğ1 au-delà des frontières de l’économie Ğ1. (à toute la zone €uro)

  • Permet de susciter de l’intérêt et d’éveiller la curiosité sur ce qu’est la Monnaie Libre.

  • Utile pour les Junistes qui doivent amortir des frais en euros, et couvrir des besoins indispensables mais pas payables en Ğ1. (entreprise, producteurs… etc…)

  • Utile pour développer la monnaie libre dans les zones désertes ou dans les zones où la June circule peu.

  • Permet de stimuler et de dynamiser l’ensemble de l’économie Ğ1 avec un apport de monnaie supplémentaire (€) dans tout le réseau Ğ1.

  • Permet d’avoir un support papier sécurisé pour échanger des Ğ1. (les billets € étant difficilement falsifiables)

  • Facilite le contact entre utilisateurs € et Ğ1. (facilite le lien social, les rencontres, et éventuellement, l’accueil de futurs membres)

  • Fluidifie et augmente les échanges en ouvrant le circuit économique Ğ1 à n’importe qui possédant des €.

  • Favorise l’ouverture de compte monnaie libre Ğ1 (lors d’une conversion de monnaie, par exemple)

  • Système pratique, rapide et accessible à tous. (un simple enregistrement de billets € via le n° de série)

  • Favorise la circulation des Ğ1 qui dorment sur les comptes. (en les mettant à disposition pour convertir des € en Ğ1)

  • Permet de remplacer l’étalon dette des billets € par un étalon Ğ1.

  • Permet de garantir un taux invariable et stable dans l’espace et dans temps, grâce au dividende universel (DU)

1 « J'aime »